Les aventures de Vicky

Les vendanges 2013 un beau matin d’automne au château des Moriers #VinsdeVicky

Les vendanges 2013 se sont faites attendre quelques semaines au château des Moriers, dans ma famille au nord du Beaujolais (Fleurie). L’automne est arrivé est les raisins se sont mis à chanter. Un doux matin, le 30 septembre, une troupe de 25 vendangeurs de 10 nationalités différentes sont arrivés au domaine pour une semaine de gymnastique entre les petits ceps de gamay (1m20). On avait pris l’habitude des vendanges précoces,  mais l’automne, quoi de plus normal finalement pour vendanger ?

Taillés en gobelet, le vendangeur peut aisément tourner autour de l’arbuste pour récupérer ses trésors, les raisins entiers sont triés au ramassage et emmenés en petites caisses jusqu’au cuvage. C’est important de ne pas les abimer pour que la grappe arrive intacte dans la cuve où écrasées les uns aux autres les grains toujours attachés aux grappes vont commencer à fermenter. C’est la macération semi-carbonique. Les grappes étaient nombreuses et petites avec une peau plutôt épaisse. Il devrait y avoir des tannins et du fruit, on attend encore un peu pour se prononcer au château.

Cette année, notre employé chérit par la famille depuis 30 années s’est blessé. C’est ma tante Catherine, oenologue et habitant sur le domaine qui a pris le relais des vinifications. Mon père, le vigneron et mon oncle, sa précieuse aide, ont donné toute leur force et leur ingéniosité pour que tout se passe parfaitement dans le cuvage. C’est réconfortant et magique de les voir travailler ensemble, à l’écoute et concentrés. Déjà un millésime exceptionnel !

La nouveauté aussi dans la troupe c’était l’affluence des végétariens venus d’ailleurs. Avec une amie brittanico-japonaise en cuisine à qui j’apprenais les traditions lyonnaises souvent à base de cochonnailles, ça a été un vrai exercice de satisfaire les goûts de chacun. Cuisiner, chez nous, c’est donner de l’amour, il a donc fallu accepter que certain ne partageaient pas le même langage des sentiments, puis apprendre à donner autrement. Finalement nous buvions tous le même vin, voilà enfin quelque chose qui a mis un peu de liant !

Entre soleil et nuages, la suite en images :)

IMG_2187


IMG_2131 IMG_1936

IMG_2167 IMG_2222 IMG_2254 IMG_2242


IMG_2067

 

IMG_2093

IMG_2442

IMG_2179

IMG_1968 IMG_2262  

 

Miss Vicky Wine 275 posts

Je voyage pour découvrir de nouveaux vignobles tout en développant la gamme des Vins de Vicky. Je suis née à Paris et tout à changé dans ma vie quand mon père a décidé de reprendre le vignoble familial en 2005, à Fleurie dans le beaujolais, au château des Moriers.... Lire la suite

Pas de commentaire

Aucun commentaire. Soyez le premier !

Commenter

* Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.