Les aventures de Vicky

Moments rares : chef Akané Monavon au Château des Moriers (Fleurie)

Ce week-end, le vignoble du Beaujolais s’est transformé en un banquet géant. 35 domaines recevaient un chef et des convives pour une expérience gastronomique unique, beaujonomique !

Chez nous au Château des Moriers, c’est toute la famille qui s’est mise en branle pour accueillir plus de 110 convives autour du menu de la chef Akané Monavon. De père bourguignon et de mère japonaise, la vie d’Akane a été faites de vaches charolaises et de grands voyages arrosés de vins du Beaujolais. Sac au dos, dès toute petite et jusqu’à aujourd’hui, elle dévore la vie. Ses amis ne sont pas surpris de la retrouver en résidence à Paris, chez Fulgurances, jusqu’au moins de janvier 2020.

akane monavon au chateau des moriers

Son secret ? Ses origines, ses sens qui ont senti le tour du monde et une passion débordante, qui abat le travail comme le couteau tranchant, japonais évidemment.

Ce qu’elle préfère ? Retrouver les saveurs du monde entier dans son jardin, utiliser la farine d’un ami bourguignon pour cuir des pains bao (chinois), reprendre le secret du fromage de tête de son oncle pour le transformer en bombe de parfums des coins du monde, dessiner dans sa tête, ses plats de demain

Pour moi au château, dans cette cuisine hantée par le fumet de la cuisine de ma grand-mère, quelle hallucination de voir les fourneaux se transformer en fournaise. Comme une fourmilière géante, Akané en chef d’orchestre, et la cave au passe. On débouche les magnums, certains remplis directement à la cuve ou au tonneau. On hume le verre, l’assiette, c’est l’heure de trinquer et de s’en mettre plein les mirettes !

vicky et akané

Mes souvenirs émus : le Pho-Mage de tête avec la fraîcheur fruitée du Fleurie 2016, atomique. Ou alors, le plat principal : un assemblage de couleurs, textures et saveurs à partager. Des bouchées de couches superposées entre le moelleux rassurant du pain chinois, le gouteux paleron et la sauce, comme un caramel épicé, qui vient lier l’ensemble. Ajoutez les pois et l’ananas qui craquent, la purée de carottes qui apaisent l’explosion et les vins du Beaujolais. Magique.

Un moment unique partagé avec ceux qu’on aime et de nouveaux amis.

A bientôt à Fleurie !

winemaker sommelier

winemaker sommelier

art de la table

pho-mage de tête

pho-mage de tête

happiness

happiness

Rush en cuisine

Rush en cuisine

reception au cuvage

oeuf parfait en meurette

oeuf parfait en meurette

Miss Vicky Wine 288 posts

Je voyage pour découvrir de nouveaux vignobles tout en développant la gamme des Vins de Vicky. Je suis née à Paris et tout à changé dans ma vie quand mon père a décidé de reprendre le vignoble familial en 2005, à Fleurie dans le beaujolais, au château des Moriers.... Lire la suite

Pas de commentaire

Aucun commentaire. Soyez le premier !

Commenter

* Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.