Les aventures de Vicky

Accord et recette : Fleurie et Vraie Carbonara, wahoo !

Voilà un mariage franco-italien qui va bien ! La fraîcheur et les parfums poivrés d’un fleurie (de Vicky) avec la richesse tout aussi poivrée d’une bonne carbonara.

vraie carbonara et fleurie Une nuit, c’est mon amie italienne Magda alias @LeVinParfait qui nous a préparé des pâtes à la carbonara, en rentrant d’une soirée arrosée. Le secret des italiens, c’est le poivre noir, beaucoup de poivre noir. Il se pourrait même que le nom « carbo » viennent de « charbon », comme les grains de poivre. Mais si jamais vous êtes en présence d’un italien, évitez le raccourcissement du mot et prononcez « carbonara » :  les spaghettis, c’est long ma foi.

 

Parole d’italienne aussi, pour une carbonara réussie : on ne met pas de crème, on ajoute éventuellement un blanc d’oeuf mais sinon on se concentre sur les jaunes : un par personne.

Pour 4 ça donne ainsi :

-4 jaunes d’oeufs, éventuellement un blanc
-150 g de guanciale ou alternativement des lardons fumés. J’aime personnellement couper des bouts de saucisson légèrement épicé
-60 g de pecorino romano ou alternativement du parmesan
- Assez de poivre pour en donner sa couleur à la sauce

Action ! 

- Battez les jaunes (et le blanc) avec le poivre.

- Cuir les pâtes al dente dans de l’eau salée et en même temps, faites revenir le guanciale dans une grande poêle creuse (qui servira ensuite pour les pâtes).

- Ajoutez un petit peu d’eau de cuisson à la sauce (1 à 3 cuillères à soupe) et homogénéisez.

- Mélangez les pâtes, la sauce, le pecorino dans la poêle du guanciale. Gardez en un peu pour le service.

- Servez 4 verres d’un Fleurie épicé, comme ceux du climat « Les Moriers », et savourez… jusqu’à la dernière pâte ! Ou jusqu’au dernier verre

Un accord délicieux à partager avec ceux que l’on aime.

Miss Vicky Wine 278 posts

Je voyage pour découvrir de nouveaux vignobles tout en développant la gamme des Vins de Vicky. Je suis née à Paris et tout à changé dans ma vie quand mon père a décidé de reprendre le vignoble familial en 2005, à Fleurie dans le beaujolais, au château des Moriers.... Lire la suite

Pas de commentaire

Aucun commentaire. Soyez le premier !

Commenter

* Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.