Les aventures de Vicky

What’s inside – The Guardian au sujet du Fleurie de Vicky

Le Fleurie de Vicky a été sélectionné parmi les 3 vins de la semaine par David Williams dans The Guardian, c’était fin novembre 2015 et je vous en parle aujourd’hui. 

L’année 2016 commence à grande vitesse. Le brouillard nous rappelle parfois à l’ordre en nous obligeant – au moins au volant – à passer en mode « Slow Life« . C’est bientôt l’heure de commander une série d’étiquettes à l’occasion des rosés. Je m’essaye calmement à un tableau de prédiction des vente 2016, pour une prochaine impression.

L’étiquette du Fleurie, elle ne plait pas à Monsieur David Williams du quotidien anglais « The Guardian ». Il n’aime pas trop les vins qui sentent le marketing, avec des histoires créées inutiles. Lui il vote pour un label conservateur. Malgré son regard rébarbatif sur la robe de Vicky, la mienne donc, il a tout de même daigné gouter au Fleurie (celui de mon père, si vous aviez suivi). Son verdict est un peu plus alléchant :

« Gouleyant, joli, avec une matière de fruits rouges complètement délicieuse et fidèle au caractère de la région de Fleurie en Beaujolais ». David Williams, The Guardian, Novembre 2015 (à propos du Fleurie 2013 du Chateau des Moriers).

Heureusement pour David Williams, ce vin existe aussi dans sa version classique, avec une étiquette créée par mon père et reprenant une ancienne reproduction de la maison. En espérant que cette version lui plaise assez pour qu’il puisse à l’avenir, profiter de ce délicieux nectar.

Quant à l’histoire des Vins de Vicky, c’est la mienne, celle de mon blog, de ma famille, de mes rencontres et de mes voyages. Celle qui a fait ce que je suis aujourd’hui et qui m’a faite connaître. Celle aussi qui m’a fait rencontrer nombreux de mes amis et l’homme de ma vie.

Miss Vicky Wine, c’est aussi une sélection de vin, nés de mes origines et de mes voyages, que j’aime bien raconter. David Williams, lui, n’aime généralement pas les marques qui s’implantent dans différentes régions. Et pourtant, et tant mieux, il a beaucoup aimé ma sélection.

“ une marque trans-régionale, qui présente de (bons à très bons) vins que son titulaire Vicky, la blogueuse vin fille de vigneron à Fleurie, a été cherché à travers la France ».

On ne peut pas plaire à tout le monde et surtout : peu importe le flacon pourvu que le contenu soit bon ! Il ne nous reste qu’à trinquer.

Santé et bonne année monsieur Williams ! 

Retrouvez l’article dans The Guardian

Mais aussi en 2015 – Le Fleurie de Vicky highly recommended dans Decanter

Miss Vicky Wine 273 posts

Je voyage pour découvrir de nouveaux vignobles tout en développant la gamme des Vins de Vicky. Je suis née à Paris et tout à changé dans ma vie quand mon père a décidé de reprendre le vignoble familial en 2005, à Fleurie dans le beaujolais, au château des Moriers.... Lire la suite

Pas de commentaire

Aucun commentaire. Soyez le premier !

Commenter

* Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.