Les aventures de Vicky

Les Vins de Vicky sont arrivés en Belgique !

View from the Brussels Wine Market, November 2013

View from the Brussels Wine Market, November 2013

Tout arrive à point à celui qui sait attendre (François Rabelais ?). Malheureusement je ne suis pas du genre patiente et la Belgique, je voulais l’avoir et bien j’ai attendu. Elle s’est approchée tout doucement, elle a été accueillante, rigolote, elle m’a tendu l’épaule quand j’étais fatiguée.  Elle m’a observée aussi, elle m’a laissée partir, revenir, peut-être qu’elle pensait que j’allais finir par m’en lasser.

Alors, en pantalon et chaussure de marche, en jupe et en talons, en bottes et collants d’hiver, j’ai arpenté Bruxelles ces deux dernières années. Pour commencer, en posant ma table au salon France-Vin 2012 (ici et ), pour apprivoiser le marché, c’était aussi mon premier salon. Je suis ensuite revenue en touriste, pour essayer les bars à vins, puis en geek, pour parler nouveaux médias au Wbis. J’ai visité Megavino, les Apéros Vintage de Bordeaux, les baraques à frites. Puis j’ai été revoir les copains que j’avais rencontré aux quatre coins de la France et de l’Europe, car partout sur la planète, il y a toujours un belge pour partager une bonne bouteille de vin.

Alors, c’était sympa ! Tout de même un peu dur parfois. Le vin de Vicky, on en parlait, on avait quelques gorgées mais il n’était pas vraiment là. Alors je suis revenue, encore une fois. J’ai décidé de ne pas attendre qu’un monsieur sympa importe mes vins pour de vrai et je suis partie voir les bons bars à vins qu’on m’avait intelligemment conseillé. J’ai ouvert quelques bouteilles, j’ai discuté. Voilà, j’ai senti que les choses avaient changé. Presque deux ans déjà, c’était en octobre cette année.

En Novembre,  j’ai pris ma place pour le Brussels Wine Market, comme on prend une place en première classe : le truc dont vous n’avez pas vraiment besoin, pour lequel vous n’avez pas les moyens, mais qui vous fait incroyablement plaisir. C’était encore une excuse pour aller rendre visite aux belges. La vraie surprise ce jour-là, c’était de voir tous ces visiteurs repartir avec une bouteille de mon dernier né, le clairet (j’y reviendrai).

Donc oui, c’était novembre, à quelques jours du Beaujolais Nouveau et je devais aller à ce nouveau salon. Alors j’ai recontacté les cavistes, mon téléphone s’est mis à sonner, et il y avait même des belges qui voulaient mon vin. Waw ! Ce jour-là, ma voiture, mon courage et moi-même sommes partis accompagnés des vins de Vicky pour livrer les toutes premières adresses. Le Beaujolais Nouveau, le Fleurie et le Mâcon sont arrivés à Bruxelles ! Qu’ils y restent fieu ! Je reviens. 

Merci, merci les copains !
Rendez-vous au salon France-Vin 2014 le 21 janvier à Bruxelles



 

France-Vins 2013, Marc Roisin (Vinogusto) et quelques joyeux amoureux du Provence de Vicky

France-Vins 2013, Marc Roisin (Vinogusto) et quelques joyeux amoureux du Provence de Vicky

Janvier 2013, dégustation après le #WBIS  (Wine Business Innovation Forum) à Bruxelles

Janvier 2013, dégustation après le #WBIS (Wine Business Innovation Forum) à Bruxelles

Megavino 2013 Sur le pavillon France, les journalistes Marc Vanhellemont (dit Vanel) et Marc Vanhellemont encerclent FabSommelier

Megavino 2013 Sur le pavillon France, les journalistes Marc Vanhellemont (dit Vanel) et Marc Vanhellemont encerclent FabSommelier

FabSommelier, dégustation gourmande ;)

FabSommelier, dégustation gourmande ;)

Oenotk, c'est mon premier rendez-vous, vous trouverez chez lui le Mâcon de Vicky. Santé Grégory !

Oenotk, mon premier rendez-vous, vous trouverez chez lui le Mâcon de Vicky. Santé Grégory !

Le fameux bar à Vin Etiquettes, Julien et Eugénie en pleine dégustation craquent pour le Fleurie.

Le fameux bar à Vin Etiquettes, Julien et Eugénie en pleine dégustation craquent pour le Fleurie.

Mmmmh, qu'est-ce qu'on rigole par ici, hâte de revenir  un soir, jeudi. Vous trouverez ici le Fleurie de Vicky.

Mmmmh, qu’est-ce qu’on rigole par ici, hâte de revenir un soir, jeudi. Vous trouverez ici le Fleurie de Vicky.

Eric Boscham, journaliste, sommelier bien souvent là pour m'épauler

Eric Boscham, journaliste, sommelier bien souvent là pour m’épauler.

Au Brussels Wine Market, c'est le clairet de Vicky qui est populaire.

Au Brussels Wine Market, c’est le clairet de Vicky qui est populaire.


A bientôt !

A bientôt !

Miss Vicky Wine 275 posts

Je voyage pour découvrir de nouveaux vignobles tout en développant la gamme des Vins de Vicky. Je suis née à Paris et tout à changé dans ma vie quand mon père a décidé de reprendre le vignoble familial en 2005, à Fleurie dans le beaujolais, au château des Moriers.... Lire la suite

Pas de commentaire

Aucun commentaire. Soyez le premier !

Commenter

* Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.